Chroniques des terres d’Eschizath, tome 1 : Les fragments perdus

de Brice Milan

Horst, gardien de l’Ordre, Alceste, adolescent de 16 ans et Oriana, jeune fille rebelle, sont envoyés par le Grand Maître du Conseil des Trente en mission pour porter un message important au seigneur du Royaume des Hisles.

Les Fragments perdus est une quête dans la même veine que la trilogie du Seigneur des anneaux de J.R.R. Tolkien dont l’auteur est féru.

C’est une histoire d’amitié et d’amour entre des personnes que rien ne relie au départ et qui, pourtant, sont liées.

Alceste est un adolescent de 16 ans, orphelin, livré à lui-même qui se fait enrôler par les gardiens de l’Ordre un soir, dans une taverne. Il ne le sait pas, mais il est celui qui mènera le monde à sa survie. Il est en quelque sorte un sauveur.

Horst est un gardien de l’Ordre, un proche fidèle du Grand Prêtre de l’Ordre, chargé de veiller sur Alceste et Oriana.

Au début, un peu bourru, on découvre au fil de l’histoire qu’il est un homme de bien, prompt à l’amitié et à la protection de ses deux jeunes acolytes.

Oriana est une jeune fille orpheline et rebelle. Au début, elle est vindicative et prête à se battre. On sent qu’elle cache des secrets bien enfouis, dont elle s’est fait une carapace.

Et puis, les murs commencent à tomber et elle laisse apparaître son véritable visage, celle d’une guerrière au grand coeur.

D’autres personnages gravitent autour de nos trois héros et forment une sorte de communauté, partie à la recherche de fragments qui confèrent à leurs détenteurs un pouvoir incommensurable.

Ce roman est avant tout une histoire d’amitié et de solidarité entre des êtres totalement différents, qui sont prêts à se sacrifier pour réussir leur quête et sauver leurs amis.

Ce premier tome est captivant dès la première ligne.

Les fans de Tolkien et les autres suivront les aventures et le parcours semé d’embûches d’Alceste, Oriana et Horst, au fur et à mesure qu’ils traversent les contrées, en pensant peut-être à Frodon et Sam dans Le Seigneur des anneaux.

L’auteur sait capter l’attention du lecteur, sans temps mort, jusqu’à la dernière ligne, jusqu’au point final de l’histoire, dont on s’attend à lire « à suivre » à la fin du texte.

On est impatient de découvrir la suite, comme on le ferait pour la prochaine saison d’une série…

Mon avis ? 5 étoiles.

A découvrir rapidement sur Wattpad et Amazon.

Publié par sylvie tisserant

Je suis auteure de romans depuis plusieurs années et chroniqueuse littéraire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :